2017 – Collège Elsa Triolet – Vénissieux

Retour sur l’évènement

Le 10, 11 et 12 février 2017 le collège Elsa Triolet a accueilli la première édition d'Edumix.

Pendant ces 3 jours, plus de 100 volontaires venus de toute la France pour travailler sur le collège de demain, imaginer et tester des propositions concrètes.
Des acteurs locaux étaient mobilisés : associations locales, parents d’élèves, enseignants des établissements, agents des communes, de la Métropole et de l’Etat.
Le monde de l’enseignement était représenté par des chercheurs en pédagogie et enseignants. Ils collaboraient avec des artistes et designers, des élèves et parents d’élèves, des architectes, des entrepreneurs et des développeurs informatiques.

10 équipes pluridisciplinaires se sont constituées et ont réalisé chacune un projet avec l’aide de spécialistes et de partenaires.
Certains de ces projets seront réalisés concrètement d'autres servent d'avantage de réflexion pour les prochaines rénovations ou constructions.

Cette première édition d’Edumix a été organisée par la Métropole de Lyon avec le soutien de l’Académie de Lyon et du commissariat général à l’égalité au chance.

Présentation du collège

Le collège Elsa Triolet a été construit en 1972 sur le plateau de Vénissieux, situé au sein du quartier des Minguettes. Il a fait l’objet de classements additionnels et successifs dans le temps : Zone d’Education Prioritaire, Réseau Ambition Réussite en 2006, Réseau Clair en 2010 puis Eclair en 2012, REP+ préfigurateur dès 2014. Le collège appartient à un réseau d’éducation prioritaire avec les deux écoles de secteur situées à proximité. Le collège regroupe des élèves issus de quartiers historiques constitués de nombreuses tours imposantes et d’un nouvel îlot de logements assez récent à proximité. Le collège jouxte l’avenue centrale du plateau, entièrement rénovée, desservie par le tramway et les bus. Elle abrite de nombreux services sociaux et culturels.

L’état matériel des locaux se caractérise par une vaste superficie marquée par une grande disparité : des zones rénovées cohabitent avec des secteurs vétustes encore majoritaires. Le projet de rénovation de l’établissement est en cours. Les premiers travaux devraient commencer en juin 2018.

L’établissement accueille 570 élèves répartis en 26 divisions dont 4 divisions de SEGPA, une classe d’UP2A, plus un dispositif ULIS. Les effectifs sont en hausse régulière depuis 2009 (402). Ils devraient encore progresser dans les années à venir.
Le personnel approche la centaine dont 58 professeurs, 12 personnels d’accompagnement (assistants pédagogiques, élèves apprentis professeurs, auxiliaires de vie scolaire handicap), 10 agents de la métropole pour l’entretien et la maintenance, 25 personnels de direction, administration, intendance, éducation, médico-social.

Le collège, dans le cadre de la mise en œuvre de la réforme, propose une offre importante de seconde langue dès la 5ème : espagnol, italien, allemand, arabe. Les élèves volontaires peuvent également accéder à une option musique, une chorale, une section sportive football et une option voile réservée aux filles. Un partenariat avec l’Opéra de Lyon depuis 5 ans s’inscrit dans les parcours d’éducation artistique et culturelle des élèves et donne lieu à des temps de co-intervention pédagogique et des productions d’élèves thématiques chaque année.

Le programme d’actions du projet d’établissement s’articule autour des trois axes du Contrat de réseau élaboré en 2015 en concertation avec le 1er degré : réaliser un enseignement explicite et cohérent pour accroître les performances de compréhension et les acquis des élèves, assurer aux élèves un parcours construit et motivé dans le réseau, agir et communiquer avec les acteurs du réseau. Le programme d’actions est riche et foisonnant (plus de 80 actions, projets et dispositifs).

Le Lire Ecrire Parler est une priorité du réseau, de nombreuses actions déclinent cet axe comme le développement des compétences scientifiques au cycle 3 et 4.

Les dynamiques de travail collectif, de formation et de concertation des équipes disciplinaires est forte autour des questions de programmations, d’acquisition de compétences, de mises au point de projets et de dispositifs pédagogiques.

Le suivi des élèves et les relations avec les familles sont une préoccupation constante des équipes. Les modalités de travail autour des problématiques de la persévérance scolaire et de l’accompagnement sont diverses et coopératives. Elles intègrent également de nombreux partenaires.

Le CARDIE et l’IFE soutiennent et accompagnent les équipes sur des pratiques pédagogiques fondamentales et innovantes : gestion hétérogénéité dans la classe, mise en activité des élèves, co-enseignement, accompagnement personnalisé, développement durable.

Plan